@ECOLOGIEI

@ECOLOGIEI
2008 création du Blog, From Paris, France : 2006 création du HUB (VIADEO) *21ème Siècle-'ECOLOGIE & INNOVATION': DEVELOPPEMENT DURABLE DU XXIe siècle!2.0* Think Tank International : + de 3000 membres. *Morgane BRAVO Avocat de formation, études & expérience Diplomatique, Sciences Politiques... « Euroblogeur »...2002 en France : Candidate (titulaire) aux élections Législatives, dans la 14ème Circonscription de Paris. 16e arrondissement (Sud). Fondatrice *Morgane BRAVO, from Paris, France. She's graduate Lawyer and have a Master’s degree in Diplomacy & Political Science...Diplomatic experience.

samedi 14 février 2009

*Québec récupérera les résidus alimentaires...*

***La Ville de Québec poursuivra son projet pilote de collecte des résidus alimentaires mais avec des sacs biocompostables.
Rejoignant 3800 ménages et une centaine de commerces, ce projet a été lancé en octobre 2007. Plusieurs craignaient sa mise au rencart. Le projet sera toutefois poursuvi au cours de l'année, a annoncé Raymond Dion, membre du comité exécutif et responsable de l'environnement à la Ville de Québec.

Selon Raymond Dion, le projet actuel «donnera l'occasion de vérifier le tonnage recueilli en fonction des saisons, de mesurer la persistance des participants dans la durée et de cibler la bonne option de valorisation des résidus. Que les gens se rassurent, la réponse est bonne jusqu'à maintenant», a-t-il dit, tel que rapporté dans la dernière édition du journal Québec Hebdo. Raymond Dion prévoit le déploiement de la collecte des résidus alimentaires à l'ensemble du territoire de la ville d'ici 2010-2011.

Les sacs, utilisés comme doublures à l'intérieur de bacs verts de récupération, devront être faits de plastique compostable. Ils devront être certifiés par le Bureau de normalisation du Québec (BNQ) et arborer la marque de conformité «compostable».

Le projet a cours dans les arrondissements de Beauport, de La Cité, des Rivières, de Limoilou et de Sainte-Foy-Sillery. Étendue à la grandeur de la ville de Québec, cette méthode de récupération permettrait de valoriser 75 000 tonnes de matières putrescibles, signale Le Soleil du 30 janvier, ajoutant que «Québec arrive au dernier rang des 27 régions urbaines au pays en matière de compostage».

Pour sa part, la ville voisine de Lévis prévoit lancer au printemps 2010 son propre programme de cueillette des résidus alimentaires. Les résidus des produits alimentaires de Lévis représentent 8000 tonnes de matières recyclables, soit 15 à 20% des matières enfouies au site de Saint-Lambert-de-Lauzon, a dit le président de la commission consultative de l'environnement à Lévis, Guy Dumoulin,

La Presse Canadienne
4 février 2009

Aucun commentaire: