@ECOLOGIEI

@ECOLOGIEI
2008 création du Blog, From Paris, France : 2006 création du HUB (VIADEO) *21ème Siècle-'ECOLOGIE & INNOVATION': DEVELOPPEMENT DURABLE DU XXIe siècle!2.0* Think Tank International : + de 3000 membres. *Morgane BRAVO Avocat de formation, études & expérience Diplomatique, Sciences Politiques... « Euroblogeur »...2002 en France : Candidate (titulaire) aux élections Législatives, dans la 14ème Circonscription de Paris. 16e arrondissement (Sud). Fondatrice *Morgane BRAVO, from Paris, France. She's graduate Lawyer and have a Master’s degree in Diplomacy & Political Science...Diplomatic experience.

mardi 16 juin 2009

*"Vice-Premier ministre au développement durable": les doutes des écologistes...*

***PARIS - La création d'un vice-Premier ministre chargé de l'Ecologie et du développement durable, évoquée comme l'une des pistes possibles du remaniement à venir, serait source de confusion, a estimé mardi France Nature Environnement (FNE).

"Cela ne nous semble pas une bonne chose. Cela reviendrait à introduire une concurrence supplémentaire entre les ministres et de la confusion en matière de responsabilités", juge Sébastien Genest, président de la fédération écologiste qui rassemble 3.000 associations.

Inscrite dans le Pacte écologique de Nicolas Hulot lancé lors de la dernière campagne présidentielle, cette idée a été relancée il y a une dizaine de jours par la secrétaire d'Etat à l'EcologieChantal Jouanno.

"Faut-il reprendre l'idée d'un vice-Premier ministre qui aurait le poids nécessaire pour imposer à tous les ministères les principes écologiques?", s'est interrogée Mme Jouanno. "C'est sans doute une excellente idée", a-t-elle indiqué, soulignant qu'il s'agissait d'une piste parmi d'autres.

FNE plaide pour que le Meeddat (Ministère de l'Ecologie, de l'énergie, du développement durable et de l'aménagement du territoire) soit chargé d'une "véritable coordination interministérielle" afin de "changer de braquet" sur le Grenelle de l'environnement.

"Il faut en finir, en 2009, avec l'étape législative puis mettre le curseur plus loin", estime Sébastien Genest, qui plaide pour la création d'"ambassadeurs du Grenelle" sur des thématiques ciblées.

"Le point concret sur lequel on peut avancer vite est la fiscalité", estime-t-il. Saluant le débat en cours sur la contribution climat-énergie (taxe carbone), il a regretté que la logique du bonus-malus, qui s'applique à l'automobile et "devait être élargi à plusieurs dizaines de gammes de produits", ait été "totalement bloquée".

Le gouvernement vient de lancer une consultation sur la mise en place d'une contribution climat-énergie (CCE), prélevée sur les émissions de CO2 liées notamment aux transports et à l'habitat, qui pourrait être mise en place à partir de 2011.

Romandie News

Aucun commentaire: