@ECOLOGIEI

@ECOLOGIEI
2008 création du Blog, From Paris, France : 2006 création du HUB (VIADEO) *21ème Siècle-'ECOLOGIE & INNOVATION': DEVELOPPEMENT DURABLE DU XXIe siècle!2.0* Think Tank International : + de 3000 membres. *Morgane BRAVO Avocat de formation, études & expérience Diplomatique, Sciences Politiques... « Euroblogeur »...2002 en France : Candidate (titulaire) aux élections Législatives, dans la 14ème Circonscription de Paris. 16e arrondissement (Sud). Fondatrice *Morgane BRAVO, from Paris, France. She's graduate Lawyer and have a Master’s degree in Diplomacy & Political Science...Diplomatic experience.

mardi 22 septembre 2009

***Les Nations unies et le climat...***

***En 1972, se tenait à Stockholm une conférence sur l'environnement humain, la première conférence des Nations unies de cette nature, organisée pour mettre en lumière le problème le plu brûlant de notre temps. Les choses devaient se répéter quelques années plus tard. Cette fois, pour la première conférence organisée à Genève sur le climat de la planète, les changements climatiques avaient été portés à l’ordre du jour international. À Genève furent présentées des preuves scientifiques montrant comment l’homme, par son action, apportait des changements au climat.

La question climatique, ou plutôt la menace climatique comme on avait également commencé à l’appeler, devait être régulièrement discutée au niveau international durant les années qui suivirent. La Commission Bruntland présentait son rapport en 1987. Celui ci constatait que la planète ne supporterait de voir les pays du Sud se transformer comme l’avaient fait ceux du Nord. Les épreuves imposées à l’environnement seraient, selon le rapport, trop importantes.

En 1988, l’Assemblée générale des Nations unies (AGNU) adoptait une résolution exigeant une protection du climat de notre planète pour les générations présentes et futures. Façon de reconnaître que les transformations climatiques étaient un problèmes concernant l'humanité entière. La même année était constitué le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC). Le comité de pilotage du groupe, une trentaine de chercheurs, fonde ses conclusions et recommandations sur les résultats de la recherche internationale.

En 1992, le Sommet « planète Terre », également dénommé Conférence de Rio, faisait office de réponse à la proposition faite par la Commission Bruntland, à savoir organiser une conférence 20 ans après la Conférence de Stockholm. Les observations scientifiques faites concernant l’impact de l’homme sur l’environnement, notamment sur l’appauvrissement de la couche d’ozone dû aux différents types d’émissions, marquèrent de leur empreinte la conférence de Rio. À cette conférence fut également adoptée une convention cadre internationale sur les changements climatiques, la Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC). En 2005, cette convention avait été ratifiée par 188 pays et la Commission européenne. Les États parties à la convention se réunissent chaque année. Ils se rencontrèrent pour la première fois à Berlin en 1995. Leur troisième réunion eut lieu en 1997 à Kyoto (Japon), où l’on adopta un protocole exigeant une réduction des fameuses émissions de gaz à effets de serre.

se2009.eu

Aucun commentaire: