@ECOLOGIEI

@ECOLOGIEI
2008 création du Blog, From Paris, France : 2006 création du HUB (VIADEO) *21ème Siècle-'ECOLOGIE & INNOVATION': DEVELOPPEMENT DURABLE DU XXIe siècle!2.0* Think Tank International : + de 3000 membres. *Morgane BRAVO Avocat de formation, études & expérience Diplomatique, Sciences Politiques... « Euroblogeur »...2002 en France : Candidate (titulaire) aux élections Législatives, dans la 14ème Circonscription de Paris. 16e arrondissement (Sud). Fondatrice *Morgane BRAVO, from Paris, France. She's graduate Lawyer and have a Master’s degree in Diplomacy & Political Science...Diplomatic experience.

lundi 19 octobre 2009

*Un parc éolien en mer au large de Saint-Brieuc en 2014*


***Un projet de parc éolien offshore initié depuis dix-huit mois par la société lorientaise Nass&Wind et situé à 11 km des côtes d'Erquy (Saint-Brieuc - 22) à environ 3 miles dans le nord-est du Grand Léjon, avance progressivement, étape après étape.

L'objectif pour ce projet d'un coût estimé à 850 millions d'euros est de produire de l'électricité à partir de l'énergie du vent, plus soutenue et plus régulière en mer qu'à terre.

Le parc comptera une quarantaine d’éoliennes d'une capacité unitaire de 6 MW s'élevant à 90 mètres au-dessus du niveau de la mer, soit une puissance totale de 240 MW, l'équivalent de la puissance du barrage de la Rance.

Fixées par 39 mètres de fond, ces éoliennes seront posées sur des fondations de type gravitaire ou sur un quadripode métallique. Le choix définitif de la technologie retenue dépendra du résultat des études technico-économiques lancées par Nass&Wind Offshore. Les machines seront reliées à un transformateur qui sera lui-même relié au réseau de transport d’électricité.

Concernant l'environnement, des études réalisées par des experts régionaux, doivent permettre d'analyser les interactions entre le parc et le milieu naturel dans lequel il devra s'insérer.

Une demande de concession sera déposée auprès de la Préfecture départementale en mars 2010, après que Nass&Wind Offshore aura exploité les résultats de l'ensemble des études d'impact lancées sur zone. Avec l'instruction du dossier qui durera dix-huit mois, la construction du parc ne devrait pas débuter avant 2012, pour une mise en service programmée en 2014.

Outre celui de Saint-Brieuc, Nass&Wind Offshore développe aujourd’hui d’autres projets de parcs éoliens fixés en mer, notamment au large de Lorient (20 éoliennes de 5 MW, puissance installée : 100 MW), sur le banc de Guérande (60 à 80 éoliennes de 5 MW, puissance installée : 300 à 400 MW) et au sud du plateau des Minquiers, à une vingtaine de kilomètres au large de Saint-Malo (33 éoliennes de 6 MW, puissance installée : 200 MW).

Au total, Nass&Wind Offshore développe des projets de parcs éoliens offshore d’une puissance potentielle équivalente à plus de 1.000 MW, soit près de 15 % de l’objectif fixé par le gouvernement français pour 2020.

La région Bretagne s’est fixée comme objectif d’accueillir au large de ses côtes 500 MW d’éolien offshore d’ici 2015 et 1.000 MW d'ici 2020, pour une production de 3,5 TWh représentant 14 % de la consommation électrique bretonne (19,8 TWh en 2007).

Enerzine
19/10/2009

Aucun commentaire: