@ECOLOGIEI

@ECOLOGIEI
2008 création du Blog, From Paris, France : 2006 création du HUB (VIADEO) *21ème Siècle-'ECOLOGIE & INNOVATION': DEVELOPPEMENT DURABLE DU XXIe siècle!2.0* Think Tank International : + de 3000 membres. *Morgane BRAVO Avocat de formation, études & expérience Diplomatique, Sciences Politiques... « Euroblogeur »...2002 en France : Candidate (titulaire) aux élections Législatives, dans la 14ème Circonscription de Paris. 16e arrondissement (Sud). Fondatrice *Morgane BRAVO, from Paris, France. She's graduate Lawyer and have a Master’s degree in Diplomacy & Political Science...Diplomatic experience.

mercredi 9 décembre 2009

*** Adaptation et engagement des jeunes à Copenhague...***


***Les fonds permettant aux pays en voie de développement de s'adapter aux modifications du climat était l'un des sujets abordés lors de la deuxième journée de conférence à Copenhague. Le négociateur en chef de l'UE a par ailleurs rencontré un grand nombre d'organisations écologiques et de jeunesse afin de dialoguer sur le thème des négociations des semaines à venir.

Durant l’une des grande séances plénières, qui rassemblent les 192 pays participant à la conférence, l'accent a été porté mardi sur la question du financement. Il a été avant tout question de la situation dans les pays en voie de développement ; à savoir comment répartir et diviser au mieux les fonds pour freiner les émissions venant de ces pays.

Plus tard dans la journée, l’UE a tenu sa conférence de presse quotidienne. Au cours de celle-ci, un lien a été établi avec la discussion dont il a été question ces derniers jours, concernant l’augmentation de l'objectif de l'UE en matière de réduction des émissions jusqu'à 30 pour cent en 2020.

« Nous avons une discussion continuelle sur ce sujet. Cela dépendra finalement des mises avancées par les autres pays, mais notre objectif est de pouvoir augmenter notre mise jusqu’à 30 pour cent », explique le négociateur en chef de l’UE, Anders Turesson.
Rencontre avec des associations

Mardi après-midi, le négociateur en chef de l’UE a ensuite rencontré des représentants de près de 130 organisations écologiques européennes de toutes sortes, allant de l’organisation religieuse aux biologistes de terrain, en passant par des militants écologiques. Plusieurs participants, dont la plupart représentaient différentes organisations de jeunesse, ont estimé que l’UE était trop passive et qu’elle devrait œuvrer davantage en faveur de l’objectif des 30 pour cent.

« La discussion, dans ce genre de conférences, est souvent dans une perspective « du dessus ». Il est important d’écouter d’autres opinions », a résumé Anders Turesson à la fin de la réunion.

se2009.eu

Aucun commentaire: