@ECOLOGIEI

@ECOLOGIEI
2008 création du Blog, From Paris, France : 2006 création du HUB (VIADEO) *21ème Siècle-'ECOLOGIE & INNOVATION': DEVELOPPEMENT DURABLE DU XXIe siècle!2.0* Think Tank International : + de 3000 membres. *Morgane BRAVO Avocat de formation, études & expérience Diplomatique, Sciences Politiques... « Euroblogeur »...2002 en France : Candidate (titulaire) aux élections Législatives, dans la 14ème Circonscription de Paris. 16e arrondissement (Sud). Fondatrice *Morgane BRAVO, from Paris, France. She's graduate Lawyer and have a Master’s degree in Diplomacy & Political Science...Diplomatic experience.

vendredi 18 décembre 2009

*Rencontre avec la Présidente : l’environnement aquatique et marin*UE


***Rencontre avec la Présidente : L’importance d’une coopération régionale pour une meilleure efficacité de l’action en faveur de l’environnement aquatique et marin.

Monica Tornlund, qui travaille comme conseillère pour l’environnement à la Représentation permanente de la Suède auprès de l'Union européenne à Bruxelles, a présidé le groupe de travail « environnement » du Conseil. La stratégie communautaire pour la région de la mer Baltique a été adoptée en octobre dernier par le Conseil européen. Pendant la Présidence suédoise ont été adoptés plusieurs conclusions du Conseil sur la mise en œuvre de la politique maritime européenne. La Présidence a maintenant déposé un projet de conclusions visant à renforcer la mise en œuvre de la directive sur la stratégie marine de l’UE et de la dimension environnementale de la politique marine, et en particulier à attirer l’attention sur la région de la Baltique.

Ces conclusions portent sur une action régionale en faveur de la gestion des eaux et du milieu marin. Pourquoi est‑il important d'attirer l’attention sur l’action régionale?
- L’approche régionale est une nouvelle manière d’œuvrer au sein de l’Union. Il importe, dans une Union toujours plus grande, de veiller à satisfaire les besoins et défis particuliers des différentes régions. On peut espérer que la mise en œuvre de la stratégie pour la région de la mer Baltique puisse apporter des enseignements pour le reste de l’Europe sur la manière dont les régions peuvent coopérer de manière transsectorielle et prendre des mesures concrètes pour la mise en œuvre de la législation européenne relative aux questions aquatiques et marines. L’objectif est par ailleurs d’accélérer la mise en œuvre des activités liées à la directive sur la stratégie marine de l’UE et d’accroître la coopération entre l’Union et les différentes conventions maritimes de toutes les régions européennes. Ces conclusions renforcent également le rôle de la directive sur la stratégie marine de l’UE dans la mise en œuvre de sa politique maritime et marquent clairement qu’il est nécessaire de prendre en compte le milieu marin et la valeur des services écosystémiques des mers dans le décisions afférentes aux activités maritimes.

Les décisions du Conseil accéléreront l’interdiction prise par l’UE d’utiliser des phosphates dans les détersifs. Pourquoi ?
Réduire l’eutrophisation et l’emploi des phosphates est une question importante pour le milieu marin. Si les principaux problèmes sont liés à l’agriculture et au traitement des eaux usées, des mesures s’imposent également dans d’autres secteurs. Par ces conclusions, la Présidence entend donc faire passer le message selon lequel la législation européenne est nécessaire pour réglementer l’emploi de phosphates dans les détersifs. Si plusieurs pays européens ont déjà introduit une interdiction nationale, il importe cependant que les règles soient les mêmes dans l’ensemble de l’Union. Cette mesure constitue donc un pas dans la bonne direction pour améliorer l’environnement marin.

L’objectif de la stratégie communautaire pour la région de la mer Baltique, qui a été adoptée en octobre dernier, est d’améliorer l’environnement marin, pour lequel les conclusions soulignent l'exigence de mesures immédiates. Que va‑t‑il se passer dans la pratique?

- L’important, c’est de passer des paroles aux actes. Si la situation environnementale de la mer Baltique est très préoccupante, d’autres zones aquatiques et marines de l’Union sont particulièrement exposées. La stratégie communautaire pour la région de la mer Baltique contient un vaste train de mesures dont font partie la mise en œuvre du plan d’action de la Convention pour la protection du milieu marin dans la zone de la mer Baltique (Helcom), lequel dispose d’une panoplie de mesures concrètes pour améliorer l'environnement marin. L’objectif de ces conclusions est également d'accélérer les travaux visant à interdire l’emploi de phosphates dans les détersifs, ce qui constituerait une mesure concrète pour diminuer la pression sur l’environnement. Compte tenu de la gravité de problèmes environnementaux auxquels la mer Baltique est confrontée, il est également prévu de faire de cette mer une région pilote, au sein de laquelle seront prises des mesures plus rapides et plus résolues pour mettre en œuvre de la directive sur la stratégie marine de l’UE.

se2009.eu

Aucun commentaire: