@ECOLOGIEI

@ECOLOGIEI
2008 création du Blog, From Paris, France : 2006 création du HUB (VIADEO) *21ème Siècle-'ECOLOGIE & INNOVATION': DEVELOPPEMENT DURABLE DU XXIe siècle!2.0* Think Tank International : + de 3000 membres. *Morgane BRAVO Avocat de formation, études & expérience Diplomatique, Sciences Politiques... « Euroblogeur »...2002 en France : Candidate (titulaire) aux élections Législatives, dans la 14ème Circonscription de Paris. 16e arrondissement (Sud). Fondatrice *Morgane BRAVO, from Paris, France. She's graduate Lawyer and have a Master’s degree in Diplomacy & Political Science...Diplomatic experience.

dimanche 11 juillet 2010

*Marée noire : BP fait état de progrès dans l'installation du nouveau dôme...*


***L'installation d'un nouveau dôme sur la fuite à l'origine de la marée noire dans le golfe du Mexique progresse, a indiqué un responsable de la compagnie, et un nouveau navire pourrait commencer à siphonner le pétrole dès dimanche.

BP a retiré samedi l'entonnoir posé sur la fuite pour le remplacer par un plus gros, capable de collecter jusqu'à 80.000 barils par jour, contre 25.000 pour le précédent. Le nouveau dispositif permettra à terme de récupérer la totalité du brut qui s'échappe du puits, selon l'amiral en retraite des gardes-côtes, Thad Allen, responsable des opérations de nettoyage. "Nous sommes satisfaits de nos progrès", a déclaré pour sa part Kent Wells, vice-président de BP, lors d'une visioconférence de presse.

L'audition des témoins a commencé

Le pétrole jaillit de nouveau à plein débit et cet écoulement devrait durer quatre à sept jours, le temps que BP mette en place le nouvel entonnoir. Parallèlement, la compagnie prépare et teste un troisième navire, The Helix Producer, en espérant qu'il puisse commencer à siphonner du brut dès dimanche soir. Le navire sera capable de capturer jusqu'à 25.000 barils par jour de pétrole, selon Wells. Des scientifiques américains ont estimé le débit de la fuite à 60.000 barils par jour. BP ne s'attend pas à être en mesure de colmater la fuite de pétrole avant le mois d'août.

Le Département américain de Justice a par ailleurs commencé à interroger les témoins dans le cadre de l'enquête sur la catastrophe, a annoncé le ministre de la Justice Eric Holder. "Nous sommes en train de rassembler les documents, de parler avec les témoins", a-t-il dit au cours de l'émission "Face the Nation" diffusée sur CBS. "Les personnes qui font l'objet d'enquête ont des profils très différents", a-t-il dit, selon une transcription publiée par CBS. Il a refusé de fixer un calendrier concernant la mise en cause judiciaire éventuelle de BP.

Les puits de dérivation en place mi-août

La mise en place de ce "super-entonnoir" a été poussée par la Maison-Blanche, qui souhaitait une solution rapide, efficace et capable de résister à de mauvaises conditions météorologiques, alors que la saison cyclonique promet de battre des records. Ces solutions permettront de contenir intégralement la fuite, mais pas de l'arrêter : BP a indiqué jeudi que les puits de dérivation qu'il est en train de forer pour stopper définitivement la fuite pourraient porter leurs fruits à partir du 27 juillet, même si la date la plus probable reste mi-août.

Depuis le début de la catastrophe fin avril, entre 2,9 et 4,9 millions de barils de pétrole se sont déversés dans le golfe du Mexique, mettant en péril l'écosystème et les perspectives économiques de la région. Selon l'administration américaine, environ 700 km de côtes sont souillés par le brut dans les cinq États riverains du golfe (Texas, Louisiane, Mississippi, Alabama et Floride).

Le Point
10/07/2010

Bien à vous,

Morgane BRAVO

Aucun commentaire: