@ECOLOGIEI

@ECOLOGIEI
2008 création du Blog, From Paris, France : 2006 création du HUB (VIADEO) *21ème Siècle-'ECOLOGIE & INNOVATION': DEVELOPPEMENT DURABLE DU XXIe siècle!2.0* Think Tank International : + de 3000 membres. *Morgane BRAVO Avocat de formation, études & expérience Diplomatique, Sciences Politiques... « Euroblogeur »...2002 en France : Candidate (titulaire) aux élections Législatives, dans la 14ème Circonscription de Paris. 16e arrondissement (Sud). Fondatrice *Morgane BRAVO, from Paris, France. She's graduate Lawyer and have a Master’s degree in Diplomacy & Political Science...Diplomatic experience.

mardi 10 août 2010

*La SNCF veut mettre ses gares au vert...France*

***L'entreprise a inauguré la première gare haute qualité environnementale française.

A première vue, rien ne permet de voir que l'on se trouve dans la première gare haute qualité environnementale française à Achères-Ville (Yvelines). Il faut monter sur le toit, pour commencer à s'en rendre compte. 175 m2 de membrane photovoltaïque y ont été posés ainsi que des panneaux solaires. Dans l'enceinte de l'établissement, des doubles vitrages performants, une pompe à chaleur, un mur isolant et des toilettes avec des urinoirs sans eau ont été notamment installés.
Haltes modulables
Après environ un an de travaux de rénovation et de réaménagements, la nouvelle gare d'Achères Ville a été livrée en décembre dernier mais inaugurée seulement ce mercredi - il a fallu attendre les élections régionales - en présence de Jean-Paul Huchon, président du conseil régional d'Ile-de-France et de Christian Cochet directeur délégué Transilien SNCF. Lorsque le projet a été lancé, en 2007, l'objectif de la région et de la SNCF était de faire de cet endroit, situé dans une zone en cours d'urbanisation, un véritable laboratoire d'idées pour les autres gares. Même si le coût des travaux de 3,2 millions d'euros (financés à 57 % par la Région, à 40 % par la SNCF et à 3 % par Réseau Ferré de France), était de 20 à 30 % plus élevé que pour une rénovation classique.
Véritables motifs de satisfaction, les performances : la nouvelle gare consomme 64 % d'énergie en moins que l'ancienne, qui datait de 1976, émet 84 % de gaz à effet de serre en moins et produit l'équivalent de 25 % de l'énergie qu'elle consomme. Pour que l'exemple d'Achères ne reste pas une simple opération de communication, le réseau de banlieue travaille à l'élaboration d'un cahier des charges destiné à permettre l'intégration systématique de critères environnementaux dans les futurs projets de rénovation. Engagée dans une démarche de développement durable, la SNCF, par la voix de Christian Cochet, a par ailleurs annoncé ce mercredi le lancement pour 2011 des trois premières « haltes écodurables » en Ile-de-France, dans le Val-d'Oise et en Seine-et-Marne. Destinées aux petites gares où le confort est limité ou inexistant, ces haltes modulables seront fabriquées avec des matériaux écologiques et recyclables, intégrant des panneaux photovoltaïques en toiture.
Sans aller aussi loin dans le déploiement de normes environnementales, la SNCF s'attaque aussi aux gares plus importantes. Elle vient de mettre en service dans la gare TGV de Bellegarde (Ain), sa première unité « bioclimatique », dotée d'un système qui permet de récuperer l'énergie solaire pour chauffer en hiver et favoriser la ventilation naturelle en été. D'autres projets sont à l'étude, notamment pour les gares TGV de Belfort-Montbéliard et de Besançon, ainsi qu'à Montpellier, Paris Saint-Lazare et Paris Gare de Lyon.

http://www.latribune.fr/green-business/l-actualite/424461/la-sncf-veut-mettre-ses-gares-au-vert-.html
Bien à vous,
Morgane BRAVO

Aucun commentaire: