@ECOLOGIEI

@ECOLOGIEI
2008 création du Blog, From Paris, France : 2006 création du HUB (VIADEO) *21ème Siècle-'ECOLOGIE & INNOVATION': DEVELOPPEMENT DURABLE DU XXIe siècle!2.0* Think Tank International : + de 3000 membres. *Morgane BRAVO Avocat de formation, études & expérience Diplomatique, Sciences Politiques... « Euroblogeur »...2002 en France : Candidate (titulaire) aux élections Législatives, dans la 14ème Circonscription de Paris. 16e arrondissement (Sud). Fondatrice *Morgane BRAVO, from Paris, France. She's graduate Lawyer and have a Master’s degree in Diplomacy & Political Science...Diplomatic experience.

dimanche 16 janvier 2011

*Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon : expose ses priorités pour l'année 2011...*

De la promotion du développement durable à la lutte contre le changement climatique, en passant par l'autonomisation des femmes et la non-prolifération nucléaire, le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a énoncé ses priorités pour l'année à venir.

« Le succès pour relever ces défis n'appartient pas à chacun d'entre nous. Il dépend de nous tous, ensemble », a-t-il déclaré dans un discours devant les 192 Etats de l'Assemblée générale de l'ONU.
« Vous avez été essentiels pour générer les progrès que nous avons réalisés ces dernières années. Et votre engagement, vos initiatives et votre leadership sont essentiels pour que nous réalisions ce programme ambitieux », a-t-il poursuivi, avant de souligner que si l'année 2010 avait été « difficile » pour l'ONU, 2011 le serait « encore plus ».

En tête des priorités du secrétaire général, les actions en faveur du développement durable, en dépit du contexte de récession mondiale. « Les gens sont inquiets pour leur emploi, leur sécurité, l'avenir de leurs enfants », a déclaré Ban Ki-moon, rappelant la Conférence de l'ONU organisée à Istanbul en mai dernier pour promouvoir un programme d'action de 10 ans destiné à assurer la sécurité alimentaire, le travail décent, la réduction des risques de catastrophe, la résilience au climat et la croissance des énergies propres dans les pays développés.
Evoquant ensuite le changement climatique, il a souligné les avancées dans les domaines de la réduction des émissions de gaz à effet de serre, de la protection des forêts, du financement, de l'adaptation et des transferts de technologie, obtenues à la Conférence de Cancún, au Mexique, le mois dernier. « Une fois de plus, il y a une base pour démarrer », a-t-il dit. « Soyons les leaders pour passer à l'action ».

Troisième priorité stratégique de l'ONU en 2011, le renforcement de l'autonomisation des femmes, pour lequel Ban Ki- moon s'est engagé à promouvoir l'égalité des sexes, à combattre la violence contre les femmes et à augmenter leur nombre dans les postes à responsabilité au sein de l'ONU. « Prenez n'importe quel problème - le changement climatique, le développement, la paix et la sécurité : quand les femmes font partie de la solution, le monde a de meilleurs résultats », a-t-il souligné.
Devant les Etats membres, le secrétaire général a ensuite indiqué qu'il entendait encore « mettre l'accent sur la promotion d'un monde plus sûr », à l'instar des efforts continus déployés par l'ONU pour assurer stabilité et démocratie en Côte d'Ivoire, ou bien le travail réalisé au Soudan, pour mettre un terme aux conflits au Darfour et dans le sud du pays.

Autres priorités pour 2011, la promotion des droits de l'homme et l'amélioration de la réponse aux grandes crises humanitaires. Ban Ki-moon a souligné l'importance de tirer les leçons du tremblement de terre dévastateur en Haïti et des inondations qui ont ravagé le Pakistan. « Nous continuons à affiner nos capacités d'action et à mieux coordonner nos efforts. Nous devons faire davantage pour garantir l'utilisation la plus efficace des ressources dans le cadre d'une réponse vraiment globale aux crises ».
Abordant ensuite la non-prolifération nucléaire, le chef de l'ONU a souhaité maintenir l'élan né l'année dernière, après la conférence d'examen du Traité de non prolifération nucléaire (TNP) et la signature d'un nouveau traité START de réduction des arsenaux nucléaires entre la Russie et les États-Unis.
« Nous nous efforcerons de veiller à la ratification du traité d'interdiction complète des essais nucléaires. Nous allons redoubler d'efforts pour régler les questions concernant la sécurité nucléaire et le terrorisme nucléaire », a déclaré Ban Ki- moon à la tribune de l'Assemblée générale.

Enfin, il s'est engagé à renforcer les Nations unies, en construisant une organisation plus moderne, plus souple, et par conséquent mieux à même de relever les défis du 21ème siècle. « Nous bénéficierons tous d'une ONU de plus en plus transparente, plus responsable, plus efficace et plus mobile », a-t-il insisté.
Radio Chine Internationale
http://french.cri.cn/781/2011/01/15/442s236379.htm

Bien à vous,
Morgane BRAVO

Aucun commentaire: