@ECOLOGIEI

@ECOLOGIEI
2008 création du Blog, From Paris, France : 2006 création du HUB (VIADEO) *21ème Siècle-'ECOLOGIE & INNOVATION': DEVELOPPEMENT DURABLE DU XXIe siècle!2.0* Think Tank International : + de 3000 membres. *Morgane BRAVO Avocat de formation, études & expérience Diplomatique, Sciences Politiques... « Euroblogeur »...2002 en France : Candidate (titulaire) aux élections Législatives, dans la 14ème Circonscription de Paris. 16e arrondissement (Sud). Fondatrice *Morgane BRAVO, from Paris, France. She's graduate Lawyer and have a Master’s degree in Diplomacy & Political Science...Diplomatic experience.

mardi 29 novembre 2011

*Australie : Transport en commun gratuit pour les fonctionnaires?*

Gare routière à Brisbane.
La fréquentation est loin d'être grande dans cette gare routière de Brisbane. © Cyron (Flickr.com)
Inclure le coût des transports en commun dans les frais pris en charge pour les fonctionnaires, c’est la proposition de leur syndicat pour inciter les habitants du Queensland à laisser leur voiture au garage.
L’État du Queensland est une des premières régions d’Australie à bénéficier d’une carte d’abonnement unique pour les différents modes de transport en commun. Et pourtant, plus de 80% des habitants utilisent encore leur voiture.

Aussi, les fonctionnaires ont demandé plusieurs fois ces dernières années la gratuité des transports lors de leur négociations salariales, sans succès. Le récent système de carte “Go Card” permettrait d’adopter facilement une solution de paiement intégré pour les fonctionnaires et donnerait un gros coup de pouce aux transports en commun.
Coûts, colères et CO2
La circulation est un problème dans les grandes villes du Queensland, notamment à Brisbane, et augmente jusqu’à 30% le prix d’un trajet par automobiliste (carburant et impact des arrêts et démarrages multiples sur le fonctionnement du véhicule). En 2005, cela représentait 1,2 milliards de dollars [897 millions d'euros], et on prévoit 3 milliards d’ici 2020 [2,24 milliards d'euros], sans compter l’agressivité au volant, un autre phénomène en croissance.
En dehors des économies financières, c’est un moyen de participer à la réduction des émissions de carbone, un sujet épineux en Australie, où la loi sur la taxe carbone vient de passer après des mois de conflit. Le gouvernement du Queensland semble favorable à la demande, et Translink, la société qui gère la carte de transport, est déjà en contact avec le secteur privé pour négocier des offres similaires.
Greenetvert.fr 
Bien à vous,

Aucun commentaire: