@ECOLOGIEI

@ECOLOGIEI
2008 création du Blog, From Paris, France : 2006 création du HUB (VIADEO) *21ème Siècle-'ECOLOGIE & INNOVATION': DEVELOPPEMENT DURABLE DU XXIe siècle!2.0* Think Tank International : + de 3000 membres. *Morgane BRAVO Avocat de formation, études & expérience Diplomatique, Sciences Politiques... « Euroblogeur »...2002 en France : Candidate (titulaire) aux élections Législatives, dans la 14ème Circonscription de Paris. 16e arrondissement (Sud). Fondatrice *Morgane BRAVO, from Paris, France. She's graduate Lawyer and have a Master’s degree in Diplomacy & Political Science...Diplomatic experience.

mardi 3 août 2010

*Ecovolontariat au Mexique*



Les tortues marines et les crocodiles sont deux classes d’animaux menacées pour lesquels les écovolontaires de Projects Abroad s’engagent particulièrement au Mexique. De plus, Projects Abroad mène des études de biodiversité sur une partie du littoral mexicain qui grâce au travail de nos volontaires à été reconnu comme site d'importance internationale. Des personnes sans expérience peuvent aussi bien participer à nos projets d’écovolontariat que des étudiants en écologie (université, BTS, BTA) qui peuvent valider leur mission comme stage conventionné. Rejoignez-nous pour partager le bonheur de relâcher des bébé-tortues ou des jeunes crocodiles dans la nature !

Au Mexique, Projects Abroad envoie ses écovolontaires travailler à la plage ! En effet, notre centre de protection de la nature sauvage, appelé Campemento Tecoman, est situé directement sur le littoral de la côté atlantique de ce pays d’Amérique latine.
Nous y concentrons nos efforts sur deux classes d’animaux qui souffrent de la persécution directe par l’homme :
Mais puisque une espèce ne peut survivre sans un écosystème intact qui l’héberge, nous protégeons également le littoral dans son ensemble, surtout à travers des études scientifiques de biodiversité.
Si vous êtes étudiant, sachez que vous pouvez faire valider votre expérience au Mexique comme stage conventionné dans le cadre de vos études :
  • Formation universitaire de biologie
  • BTS Gestion et protection de la nature
  • BTA Gestion de la faune sauvage
  • Etc.

Ecovolontariat au Mexique pour protéger des tortues marines

Leatherback turtle conservation
Espèce menacée, les tortues marines ne souffrent pas uniquement de la pollution de la mer, mais aussi du braconnage. Lorsque les tortues viennent sur des plages tropicales pour pondre, les œufs sont fréquemment déterrés pour être vendus comme délicatesse sur des marchés locaux, tandis que les adultes sont sauvagement tués pour transformer leurs écailles en bijoux !
Une stratégie de protection efficace est de déplacer des œufs vers des plages protégées et de relâcher les jeunes tortues dans la mer lorsqu’ils éclosent. C’est ainsi que nos écovolontaires patrouillent pas moins de 30 km de plage de sable toutes les nuits (à pied et sur des quads) pour localiser et déplacer les nids.
De cette manière, nous sauvons tous les ans des milliers de tortues de cinq espèces :
  • Tortue olivâtre ou tortue bâtarde
  • Tortue verte ou tortue franche
  • Tortue caouanne
  • L’immense tortue luth (photo)
  • Tortue noire
Les écovolontaires ont de multiples tâches
Volunteer releasing baby turtles
  • Patrouiller la nuit les plages de ponte pour sauver les œufs et recenser les adultes. Les bénévoles sont répartis en groupes qui patrouillent entre 22 h et 3 h ainsi qu’entre 3 h et 8 h du matin, soit à pied, soit en conduisant des quads pour les plages les plus éloignées.
  • Construire et entretenir le Campomento Tecoman : zones de nidification protégée, bassins d’accueils pour tortues adultes et jeunes, etc.
  • Soigner des tortues adultes qui se sont échouées et sont blessées et ne peuvent plus être réintroduites dans la nature
  • Relever des données sur le nombre et la taille des tortues
  • Relâcher les tortues dans la mer (à chaque fois un grand moment d’émotion !)
  • Nettoyer les plages de nidification naturelle. Des morts de tortues sauvages par étouffement dû à un objet avalé ou des intoxications sont fréquentes !

Bénévolat de protection de la nature au Mexique

Crocodile farm project
Projects Abroad entretient également un partenariat étroit avec un centre de reproduction et de réintroduction de crocodiles à proximité de Tecoman. Nous sommes fiers de pouvoir affirmer que c’est grâce à l’engagement de nos écovolontaires que ce centre a évolué d’un simple parc animalier vers un vrai projet de protection de la nature dont l’impact est reconnu au niveau national !
Les bénévoles de Projects Abroad travaillent en moyenne deux fois par semaine dans ce centre pour :
  • Entretenir les installations
  • Participer au travail scientifique autour des individus en captivité et la population sauvage
  • Préparer la nourriture et donner à manger aux crocodiles
  • Créer des infrastructures pour accueillir et informer des touristes
  • Réintroduire des crocodiles dans leur milieu naturel sauvage

Stages écologie au Mexique : études de biodiversité

Ecovolontariat au Mexique, observation d’oiseaux
Le littoral mexicain et en particulier une lagune à proximité de Tecoman est un site de repos et de reproduction d’un grand nombre d’oiseaux, y compris des oiseaux migrateurs, des reptiles et des mammifères.
Les études scientifiques que nous menons visent à mieux connaître la faune de la région et à apporter la preuve qu’elle mérite une protection par le statut de réserve naturelle. Une telle réserve devrait à terme permettre à la population locale de profiter d'un écotourisme adapté et ainsi de marier protection de l’environnement et avantages économiques. Grâce au travail de nos volontaires, le site a d'ores et déjà été reconnu comme zone humide d'importance internationale selon la Convention de Ramsar !
Si vous n’avez pas d’expérience dans l’identification d’animaux sauvages, notre équipe locale vous enseignera comment reconnaître les différentes espèces. Mais si vous êtes un ornithologue chevronné, tant mieux – votre contribution au projet sera autant plus grande !

Conditions d’hébergement des écovolontaires au Mexique

Campemento Tecoman se trouve dans l’état de Colima à environ trois heures de Guadalajara. Il est composé de plusieurs bâtiments qui abritent les douches et installations sanitaires, la cuisine, un espace de détente et des ateliers. Les écovolontaires sont hébergés dans des tentes, elles-mêmes protégées par un abri. Les conditions de vie sont donc basiques, mais fonctionnelles. Les repas typiquement mexicains sont préparés par un cuisinier local.
Tous les bénévoles seront amenés à participer à la vie pratique du camp ce qui comprend entre autre de faire la vaisselle, le maintien des infrastructures et le nettoyage des sanitaires.
*Lien : http://www.projects-abroad.fr/s-inscrire/

Bien à vous,
Morgane BRAVO



Aucun commentaire: