@ECOLOGIEI

@ECOLOGIEI
2008 création du Blog, From Paris, France : 2006 création du HUB (VIADEO) *21ème Siècle-'ECOLOGIE & INNOVATION': DEVELOPPEMENT DURABLE DU XXIe siècle!2.0* Think Tank International : + de 3000 membres. *Morgane BRAVO Avocat de formation, études & expérience Diplomatique, Sciences Politiques... « Euroblogeur »...2002 en France : Candidate (titulaire) aux élections Législatives, dans la 14ème Circonscription de Paris. 16e arrondissement (Sud). Fondatrice *Morgane BRAVO, from Paris, France. She's graduate Lawyer and have a Master’s degree in Diplomacy & Political Science...Diplomatic experience.

dimanche 28 février 2010

Les crues dans les Hauts-de-Seine : Qu’est ce qu’une crue centennale ? Quelles seraient ses conséquences ? France*


***Les crues dans les Hauts-de-Seine
Qu’est ce qu’une crue centennale ? Quelles seraient ses conséquences ? Que faire si ça arrive ?

La grande crue de la Seine en 1910 a marqué les esprits et, un siècle plus tard, le risque d'une crue majeure est toujours présent.

En cent ans, le département a beaucoup évolué : plus peuplé, plus construit, les conséquences d’une nouvelle grande crue seraient importantes, même si le Conseil général des Hauts-de-Seine a beaucoup investi avec l’État, les autres collectivités et les grands opérateurs de réseaux pour réduire la vulnérabilité des territoires.

Le point dans sur ce phénomène naturel :
http://www.hauts-de-seine.net/cadre-de-vie/protection-environnement/gestion-eau/Les-crues-dans-les-Hauts-de-Seine


***La prévision : un outil indispensable pour réagir***

Le système de prévision permet d’annoncer une crue à un horizon de trois jours. Les bulletins sont publiés sur www.vigicrues.gouv.fr deux fois par jour en cas de crue. Ils anticipent le plus précisément possible l’évolution quotidienne de la situation et la tendance pour les deux jours suivants.

Des prévisions quotidiennes

L’État, au moyen de ses services de prévision des crues, assure la surveillance des grands cours d’eau que sont la Seine et ses principaux affluents : l’Aube, l’Yonne, le Loing et la Marne.
Ce pronostic s’effectue à partir des données observées sur le terrain, comme la hauteur et le débit des cours d’eau, ainsi que des données météorologiques (pluviométrie et prévisions). Il fait appel à des modèles qui permettent d’élaborer des prévisions sur l’évolution du niveau de l’eau dans les 24 heures à venir, et de prévoir une tendance pour les deux jours suivants.
Cette prévision est élaborée et transmise deux fois par jour sous la forme de bulletins de vigilance. On les trouve sur www.vigicrues.gouv.fr.

3 jours pour se préparer

Au plus fort des crues, la hauteur de la Seine évolue à une vitesse moyenne de 50 cm par jour. Grâce à cette montée progressive, les pouvoirs publics et les grands opérateurs de réseau peuvent mettre en place des mesures de préparation de la crise : informer les usagers, mobiliser les équipes d'intervention, protéger leurs équipements afin d’assurer la continuité du service et de faciliter une reprise du service, en cas d’interruption.

Le dispositif de la vigilance crue est assez proche de la vigilance météorologique : Il utilise également une échelle de couleur à quatre niveaux.

NIVEAU 4
Risque de crue majeure.
Menace directe et généralisée de la sécurité des personnes et des biens.
Crue rare et catastrophique.

NIVEAU 3
Risque de crue génératrice de débordements importants susceptibles d’avoir un impact significatif sur la vie collective et la sécurité des biens et des personnes.
Débordements généralisés, circulation fortement perturbée, évacuation.

NIVEAU 2
Risque de crue ou de montée rapide des eaux n’entraînant pas de dommages significatifs, mais nécessitant une vigilance particulière dans le cas d’activités saisonnières et / ou exposées.
Débordements localisés, coupures ponctuelles de routes, maisons isolées touchées, perturbation des activités liées au cours d’eau.

NIVEAU 1
Pas de vigilance
particulière requise.
Situation normale.



***Une exposition pour en savoir plus :

Dès la fin janvier 2010, le conseil général des Hauts-de-Seine évoque, un siècle après, la grande crue de la Seine de janvier 1910 à travers une exposition, des cycles de rencontres, des débats et des animations dans le département.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre du rendez-vous annuel de la culture scientifique « La Science se livre » dont le thème cette année est l’eau, un enjeu essentiel du XXIe siècle.

L’exposition retrace le déroulement de cette crue, qui arrive en moyenne une fois par siècle, et présente les mesures de prévention mises en place par le Conseil général pour atténuer les effets de ce type de phénomène.

*Informations pratiques
Cette exposition est proposée au public dans quatre lieux des Hauts-de-Seine :

> Du 28 janvier au 13 mars
A Boulogne-Billancourt – Hôtel de Ville - 26, avenue André-Morizet.

Hauts-de-Seine.net

Bien à vous,

Morgane BRAVO

Aucun commentaire: