@ECOLOGIEI

@ECOLOGIEI
2008 création du Blog, From Paris, France : 2006 création du HUB (VIADEO) *21ème Siècle-'ECOLOGIE & INNOVATION': DEVELOPPEMENT DURABLE DU XXIe siècle!2.0* Think Tank International : + de 3000 membres. *Morgane BRAVO Avocat de formation, études & expérience Diplomatique, Sciences Politiques... « Euroblogeur »...2002 en France : Candidate (titulaire) aux élections Législatives, dans la 14ème Circonscription de Paris. 16e arrondissement (Sud). Fondatrice *Morgane BRAVO, from Paris, France. She's graduate Lawyer and have a Master’s degree in Diplomacy & Political Science...Diplomatic experience.

vendredi 12 mars 2010

*L’ électroménager intelligent : va quintupler...*

***L’ électroménager intelligent, un marché qui va quintupler :

Frigos et lave-vaisselle intelligents, capables (ente autres) d’économiser leur consommation en dialoguant avec le réseau électrique, seront monnaie courante dans cinq ans : selon une étude du cabinet Zpryme, le marché mondial des appareils électroménagers intelligents va quintupler d’ici 2015, en passant de 3,06 milliards de dollars en 2011 à 15,12 milliards.

Les plus courants devraient être les réfrigérateurs et les lave-vaisselle intelligents, dont les ventes atteindront respectivement 3,54 et 2,69 milliards de dollars – à condition que l’éducation du consommateur se fasse.

En 2011, les Etats-Unis devraient dominer ce marché avec 46% des ventes mondiales, soit 1,43 milliard de dollars, mais leur part en 2015 redescendra à environ 36% du total, soit 5,46 milliards.

La Chine en 2011 représentera 11,6% du marché mondial (355 millions de dollars) puis 18,2% en 2015 (2,76 mds) en 2015.

En Europe, la Grande-Bretagne compterait pour 4,8% du marché mondial en 2011 (avec 146 millions de dollars de ventes) puis 6,4% en 2015 (969 millions).

Enfin l’Australie passerait de 2,8% à 3,1% du marché mondial, soit de 87 à 470 millions de dollars.

Le reste du monde représentera 34,2% du marché en 2011 (1,05 milliard) et 36,3% en 2015 (5,51 milliards).

Au Japon, les consommateurs pourraient bien se révéler particulièrement réceptifs à tout ce qui concerne le smart grid, électroménager compris, et devenir un grand pays consommateur de ces appareils, comme l’illustre la joint venture de General Electric qui y fabrique des compteurs intelligents avec le groupe japonais Fuji Electric Holdings.

Plusieurs facteurs porteront le marché : baisse du prix des appareils, performances énergétiques, mise en place d’un réseau électrique intelligent et aides gouvernementales.

Mené par des fabricants comme General Electric et Whirlpool, en pointe dans ce domaine, avec des capacités d’interconnexion proposées par des groupes comme Trilliant ou Tendril (où GE a pris une participation), ce marché verra les consommateurs s’équiper d'abord de gros appareils, type réfrigérateurs ou lave-vaisselle, lave-linge, séchoirs, fours et cuisinières, selon cette étude.

La Chine avance résolument dans le smart grid

Les Etats-Unis et la Chine devraient de loin être les deux pays à consacrer le plus d’aides publiques à la mise en place d’un réseau électrique intelligent : la Chine devrait y consacrer 7,3 milliards de dollars en 2010 et les Etats-Unis 7,1 milliards, selon une autre étude de Zpryme baptisée Smart Grid Snapshot.

Viennent ensuite le Japon (849 millions de dollars d’aides au secteur), la Corée du Sud (824 millions) et l’Espagne (807 millions).

En dépense de smart grid par habitant, les Etats-Unis sont en tête avec 23,09 dollars, suivis de l’Espagne (19,9 dollars), de la Corée du Sud (17 dollars) et de l’Australie (16,92 dollars).

La Chine est particulièrement active pour développer un réseau d’énergie intelligent, allant des lignes à très haute tension aux compteurs intelligents, d’autant plus qu’elle doit justement moderniser un réseau vétuste.

Les grandes entreprises ne s’y trompent pas : IBM, qui s’intéresse de plus en plus au smart grid, vient d’inaugurer à Pékin son Centre spécialisé de recherché dans l’Energie (Energy and Utilities Solutions Lab). IBM table sur un chiffre d’affaires de sa division énergie en Chine en hausse de 400 millions de dollars par an d’ici 2014, par rapport aux 2,6 milliards de dollars engrangés par IBM en Chine en 2008.

GreenUnivers
10 mars 2010

Bien à vous,

Morgane BRAVO

Aucun commentaire: