@ECOLOGIEI

@ECOLOGIEI
2008 création du Blog, From Paris, France : 2006 création du HUB (VIADEO) *21ème Siècle-'ECOLOGIE & INNOVATION': DEVELOPPEMENT DURABLE DU XXIe siècle!2.0* Think Tank International : + de 3000 membres. *Morgane BRAVO Avocat de formation, études & expérience Diplomatique, Sciences Politiques... « Euroblogeur »...2002 en France : Candidate (titulaire) aux élections Législatives, dans la 14ème Circonscription de Paris. 16e arrondissement (Sud). Fondatrice *Morgane BRAVO, from Paris, France. She's graduate Lawyer and have a Master’s degree in Diplomacy & Political Science...Diplomatic experience.

mercredi 2 décembre 2009

***Copenhague : un sommet, quatre issues...***


***Sur quoi va déboucher la conférence de Copenhague ? Danemark, août 2009.

Dans une semaine, la conférence de Copenhague aura déjà commencé. La plénière d’ouverture aura lancé le Sommet et les négociateurs auront déjà entamé leurs courses dans les coursives et dans les couloirs du Bella Center, les premières rumeurs se seront répandues, et les premiers blogs d’inauguration auront été publiés. Mais, projetons-nous encore plus loin, projetons-nous à la fin de la conférence de Copenhague et essayons d’en deviner l’issue finale, ou du moins les quatre scénarii possibles à l’heure où je vous écris.

Ces quatre différents scénarii de fin seront classés du pire au meilleur d’un point de vue strictement climatique.

Un ballon de vent impossible à crever :

*Possibilité de réalisation 1/10

Probabilité de maintenir le réchauffement climatique sous la barre de 2°C 1/100

La pire issue qui peut se présenter aux citoyens à la suite de la conférence de Copenhague serait que les délégués du monde entier se mettent d’accord sur un texte juridiquement contraignant, donc de fait difficile à modifier à posteriori, mais complètement creux. Par complètement creux, j’entends le texte dont les engagements sont faibles tant concernant l’adaptation aux changements climatiques (moins de 100 milliards de par an à partir de 2020) que concernant les réductions d’émissions (moins de 25% pour 2020 pour les pays industrialisés par rapport à 1990).

L’accord cataclysmique.

Du vent :

*Possibilité de réalisation 1/10

Probabilité de maintenir le réchauffement climatique sous la barre de 2°C 1/100

La seconde pire issue de Copenhague peut être l’absence totale d’accord. Les délégués et les chefs d’Etat présents à la conférence se retrouvent dans l’impossibilité de se mettre d’accord et décident (dans le meilleur des cas) de se revoir pour se mettre d’accord plus tard. Ce scénario est clairement moins pire que le précédent dans la mesure où il sera toujours possible de trouver un engagement plus tard car rien n’aura été écrit à la fin de la conférence.

Catastrophique, et une grosse crise internationale pourrait en découler.

Un peu voire beaucoup de matière dans le vent :

Possibilité de réalisation 6/10
Probabilité de maintenir le réchauffement climatique sous la barre de 2°C 20/100

Il s’agit-là de la dernière innovation à la mode dans les négociations sur le climat : l’accord politiquement contraignant. L’expression lancée par l’ancienne ministre de l’énergie et du climat lors de la conférence de Barcelone fait fureur chez les délégués du Nord et déclenche la fureur des délégués des pays en développement. Cette forme est véritablement celle préférée par les gouvernements des pays développés prétextant le fait que nous ne sommes pas encore assez avancés pour signer un accord contraignant juridiquement. Cet argument du manque d’avancement fait craindre le fait que les négociations sur le climat puissent entrer dans un cycle similaire au cycle de Doha de l’OMC (Organisation Mondiale du Commerce) dans lequel les discussions traînent depuis presque 10 ans.

La meilleure solution de ce scénario intermédiaire serait que les chefs d’Etat et de gouvernement s’accordent pour se retrouver avant la fin du premier semestre 2010 pour signer un accord juridiquement contraignant avec l’ensemble des parties dont les Etats-Unis.

Ce scénario à l’heure actuelle est le plus avancé, un document final comprenant 5 à 8 pages aurait été envoyé à l’ensemble des ministres de l’environnement par le gouvernement danois. Dans ce document figurerait l’ensemble des dispositions auxquelles vont politiquement s’engager les différentes parties à la fin de la Conférence.

Un an de retard sera encore pris, et serait vraiment décourageant.


Un ballon plein d’engagements presque impossible à crever :

Possibilité de réalisation 2/10.

Probabilité de maintenir le réchauffement climatique sous la barre de 2°C 78/100

C’est clairement la meilleure possibilité. Cet accord devra englober de nombreuses dispositions contraignantes tant au niveau des réductions d’émissions pour 2020 et 2050, qu’au niveau de l’adaptation aux changements climatiques, qu’au niveau de la protection des forêts. C’est ce que l’on appelle, tant aux Nations Unies que parmi les ONG : l’accord équitable et ambitieux. L’accord ne sera ambitieux que s’il engage les pays industrialisés à réduire entre 25 et 40% leurs émissions de gaz à effet de serre, à financer l’adaptation aux changements climatiques à hauteur de 150 milliards de dollars et à aider les pays forestiers à arrêter toute forme de déforestation d’ici à 2020.

Les chiffres de possibilités de réalisation et les probabilités ont été estimés de manière purement personnelle et arbitraire au regard de l’état actuel des négociations sur le climat.

Cependant, il est encore permis de garder espoir dans la mesure où, avant la conférence de Kyoto en 1997, nous étions dans une situation similaire où un accord ne semblait pas être possible. Et pourtant, la conférence de Kyoto permit d’accoucher d’un protocole contraignant.

Il est donc trop tôt pour baisser les bras, un accord équitable, ambitieux et réellement contraignant est toujours possible !

Le Monde
01 décembre 2009

***Copenhague 2009 ou… Mexico 2010 ?...
http://developpementdurablexxis.blogspot.com/2009/11/climat-copenhague-2009-ou-mexico-2010.html

*Mensaje a la Nación, Tercer Informe de Gobierno. Medio Ambiente Gobierno Federal, Presidencia de la República, Felipe Calderón Hinojosa.
http://developpementdurablexxis.blogspot.com/2009/11/mexique-mensaje-la-nacion-tercer.html ***

Bien à vous,

Morgane BRAVO

Aucun commentaire: